"A wandering Jew, he felt at home in every culture." (Collage: 'Mr. Shushani' and Elie Wiesel [Credit: Gideon Markowitz, Dan Hadani Archive, Pritzker Family National Photography Collection at NLI] / Shushani's notebooks at NLI)

Monsieur Chouchani: une pensée juive moderne

Docteure Sandrine Szwarc, Docteure Shmuel Wygoda, Docteure Joëlle Hansel

Son lieu de naissance était tantôt Marrakech, tantôt Vilna, tantôt Kichinev, Safed, Calcutta ou Florence. Il y a beaucoup de zones d’ombres et de controverses concernant « Monsieur Chouchani », un homme mystérieux à l’intelligence presque mythique, qui fut le maître à penser d’Elie Wiesel, d’Emmanuel Levinas, ainsi que d’autres personnalités intellectuelles juives du XXe siècle sur lesquelles il exerça une profonde influence. L’on dit de M. Chouchani qu’il connaissait par cœur le Tanakh, le Talmud, ainsi que d’innombrables autres textes. Le professeur Shalom Rosenberg qui était l’élève de M. Chouchani au moment de son décès, a récemment fait don de cinquante cahiers de son enseignant à la Bibliothèque Nationale d’Israël, où pour la première fois, ils sont mis à la disposition du grand public et des universitaires. Ces cahiers sont emplis de pensées et de rêveries, mais également d’idées concrètes dans de nombreux domaines, notamment celui de la pensée juive. L’on y trouve également des exercices de mémoire, des formules mathématiques, et bien plus encore. Extrêmement difficiles à déchiffrer, ces écrits qui n’ont pu être consultés que par une poignée d’érudits ces dernières années, sont désormais mis à la disposition du public pour la première fois. D’après les spécialistes, ces cahiers sont susceptibles de révéler des idées et des enseignements révolutionnaires, concernant la pensée et les textes juifs.

Ceux qui connaissaient Chouchani étaient époustouflés par ses capacités linguistiques. Comme le relatait Wiesel avec poésie : « Il maîtrisait une trentaine de langues anciennes et modernes, notamment l’hindi et le hongrois. Son français était limpide, son anglais irréprochable, et son yiddish s’accordait parfaitement à l’accent de son interlocuteur. Le Véda et le Zohar, il pouvait les réciter par cœur. Juif errant, il se sentait chez lui dans toutes les cultures. » Les voyages de Chouchani le menèrent à travers l’Europe, les États-Unis, l’Afrique du Nord, et vers bien d’autres destinations encore. Il se rendit également en Palestine mandataire et dans le jeune État d’Israël, où pendant quelques mois à la fin des années 1950, il passa du temps dans plusieurs Kibboutzim religieux pour partager ses connaissances, et peut-être également pour en acquérir. Il finit par s’installer en Uruguay où il mourut le 26 janvier 1968.

Nous considérons qu’il est essentiel de faire découvrir au grand public l’une des figures les plus mystérieuses et les plus influentes de la pensée juive du XXe siècle. » Un événement Zoom en français portant sur la Collection et sur M. Chouchani, aura lieu en direct le 9 mai 2022, à 19h (heure française), 20h (heure israélienne). Parmi les conférenciers, nous aurons l’honneur d’accueillir le docteure Shmuel Wygoda, la docteure Sandrine Szwarc, et la docteure Joëlle Hansel. Inscription gratuite sur le site Web de la Bibliothèque Nationale d’Israël.

Mon
9.5.2022
9
ב
May
20:00
אירוע מקוון
Zoom
ללא תשלום
Gratuit

עוד מסדרת 

לא נמצאו אירועים נוספים בסדרה.
"A wandering Jew, he felt at home in every culture." (Collage: 'Mr. Shushani' and Elie Wiesel [Credit: Gideon Markowitz, Dan Hadani Archive, Pritzker Family National Photography Collection at NLI] / Shushani's notebooks at NLI)

Monsieur Chouchani: une pensée juive moderne

Docteure Sandrine Szwarc, Docteure Shmuel Wygoda, Docteure Joëlle Hansel

Son lieu de naissance était tantôt Marrakech, tantôt Vilna, tantôt Kichinev, Safed, Calcutta ou Florence. Il y a beaucoup de zones d’ombres et de controverses concernant « Monsieur Chouchani », un homme mystérieux à l’intelligence presque mythique, qui fut le maître à penser d’Elie Wiesel, d’Emmanuel Levinas, ainsi que d’autres personnalités intellectuelles juives du XXe siècle sur lesquelles il exerça une profonde influence. L’on dit de M. Chouchani qu’il connaissait par cœur le Tanakh, le Talmud, ainsi que d’innombrables autres textes. Le professeur Shalom Rosenberg qui était l’élève de M. Chouchani au moment de son décès, a récemment fait don de cinquante cahiers de son enseignant à la Bibliothèque Nationale d’Israël, où pour la première fois, ils sont mis à la disposition du grand public et des universitaires. Ces cahiers sont emplis de pensées et de rêveries, mais également d’idées concrètes dans de nombreux domaines, notamment celui de la pensée juive. L’on y trouve également des exercices de mémoire, des formules mathématiques, et bien plus encore. Extrêmement difficiles à déchiffrer, ces écrits qui n’ont pu être consultés que par une poignée d’érudits ces dernières années, sont désormais mis à la disposition du public pour la première fois. D’après les spécialistes, ces cahiers sont susceptibles de révéler des idées et des enseignements révolutionnaires, concernant la pensée et les textes juifs.

Ceux qui connaissaient Chouchani étaient époustouflés par ses capacités linguistiques. Comme le relatait Wiesel avec poésie : « Il maîtrisait une trentaine de langues anciennes et modernes, notamment l’hindi et le hongrois. Son français était limpide, son anglais irréprochable, et son yiddish s’accordait parfaitement à l’accent de son interlocuteur. Le Véda et le Zohar, il pouvait les réciter par cœur. Juif errant, il se sentait chez lui dans toutes les cultures. » Les voyages de Chouchani le menèrent à travers l’Europe, les États-Unis, l’Afrique du Nord, et vers bien d’autres destinations encore. Il se rendit également en Palestine mandataire et dans le jeune État d’Israël, où pendant quelques mois à la fin des années 1950, il passa du temps dans plusieurs Kibboutzim religieux pour partager ses connaissances, et peut-être également pour en acquérir. Il finit par s’installer en Uruguay où il mourut le 26 janvier 1968.

Nous considérons qu’il est essentiel de faire découvrir au grand public l’une des figures les plus mystérieuses et les plus influentes de la pensée juive du XXe siècle. » Un événement Zoom en français portant sur la Collection et sur M. Chouchani, aura lieu en direct le 9 mai 2022, à 19h (heure française), 20h (heure israélienne). Parmi les conférenciers, nous aurons l’honneur d’accueillir le docteure Shmuel Wygoda, la docteure Sandrine Szwarc, et la docteure Joëlle Hansel. Inscription gratuite sur le site Web de la Bibliothèque Nationale d’Israël.

Mon
9.5.2022
20:00
Online Event
Zoom
Free of charge
Gratuit

More from the series 

No items found.

אירועים נוספים

More events